600 g de fromage de Fribourg

600 g de vacherin fribourgeois

1 gousse d'ail

40 cl de vin blanc sec

1 cuill. à soupe de fécule de maïs

6 cl de kirsch

500 g de pain (pain de campagne de préférence)

Poivre du moulin

Coupez les fromages en fines lamelles.
Pelez l'ail et frottez-en l'intérieur du poêlon.

Versez le vin blanc dans le poêlon et portez doucement à ébullition.
Déposez alors tout le fromage dans le poêlon.
Remuez sans cesse jusqu'à ce qu'il soit bien fondu.
Poivrez abondamment.

Délayez la fécule dans le kirsch et versez dans le poêlon.
Mélangez bien avec une cuillère en bois jusqu'à ce que la fondue soit homogène.

Placez le poêlon sur un réchaud à alcool au milieu de la table, continuez à remuer et servez aussitôt.
Coupez du pain en gros cubes. Disposez-les dans un plat de service.
Trempez le pain piqué sur une fourchette dans le poêlon.


La recette de la fondue neuchâteloise comporte un tiers de gruyère, un tiers d'emmental et un tiers de vacherin.

La fondue de la Suisse orientale comporte surtout du fromage appenzellois. Elle est arrosée au cidre et à l'eau-de-vie de pommes.

La fondue au vacherin de Fribourg ne comporte aucun alcool et peut être servie avec des pommes de terre. L e fromage fond doucement allongé de très peu d'eau, sur feu très doux. Ne jamais porter à ébullition car le fromage se figerait.

La fondue aux tomates que l'on prépare parfois dans le Valais, comporte du fromage à raclette et du coulis de fromage fondus ensemble et liés avec un peu de fécule et du vin blanc

Préparation 20 minutes - Cuisson de 20 à 25 minutes.

Pour 6 personnes.

top

© www.haiticulture.ch, 2001
Geneva - Switzerland